Conseil Candidat H/F

Répondre aux questions pièges

Réussite / entretien

Anticiper et répondre aux questions pièges

Vous avez un entretien d’embauche dans les prochains jours et l’idée de ne pas savoir répondre à toutes les questions vous stresse ? Heureusement CCLD vous donne les clés pour rebondir face aux questions, parfois, déstabilisantes des recruteurs et mener à bien votre entretien !

Pour préparer votre entretien, souvenez-vous que l’entretien de recrutement est comme une première rencontre amoureuse : la séduction doit fonctionner des deux côtés… Si votre interlocuteur a l’impression que vous êtes déjà complètement accroc, le risque est qu’il se dise que c’est trop facile et que cela cache quelque chose, comme par exemple le fait que vous n’avez pas d’autres opportunités possibles (ce qui signifierait que vous ne plaisez pas aux « autres »…)

Anticiper les questions

Comment faire ?

Le jour de l’entretien approche à grand pas et vous êtes plus que jamais déterminé à décrocher ce poste ! Vous avez pris le soin de repasser votre plus belle chemise, d’imprimer un CV pour le recruteur et de préparer un argumentaire sur vos motivations. Tout semble prêt pour le jour-J ! En revanche, avez-vous anticipé les fameuses questions pièges des recruteurs ?

Rappelez-vous que si vous avez obtenu ce rendez-vous, c’est que le recruteur est intéressé par votre profil ; il a sans doute tout autant le trac que vous car, de son côté, il a vraiment besoin de trouver le bon candidat pour le poste et vous êtes peut-être LA bonne personne, celle qui va faire la différence et répondre à SA difficulté du moment.

« Avez-vous d’autres pistes ? »

7 minutes pour observer

L’une des questions régulièrement citée par les recruteurs et pouvant créer une difficulté, est l’interrogation tournant autour des autres pistes dans le cadre de votre recherche d’emploi. Certes, il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses à cette question.

Néanmoins, il est quand même préférable de faire comprendre au recruteur que vous êtes aussi convoité(e) par d’autres entreprises. Et pourquoi ne pas flatter le recruteur en lui assurant que malgré vos autres opportunités, ce poste est votre priorité ! Car rappelez-vous, un entretien d’embauche est comme une rencontre amoureuse… La séduction doit fonctionner des deux côtés !

S’intéresser aux autres candidats

Enfin, il y a une autre difficulté très souvent oubliée par les candidats car extérieure à eux : les autres personnes en cours pour le poste ! N’hésitez pas en effet à vous renseigner sur vos « concurrents » durant l’entretien car, plus vous en apprendrez sur eux et les motivations du recruteur à les sélectionner, plus vous pourrez exprimer des arguments vous permettant de vous démarquer et de « séduire » habilement votre interlocuteur…